La fédération des Amis de la Terre

Mobiliser, résister, transformer

Notre vision est celle d’un monde en paix, durable. Un monde fondé sur des sociétés vivant en harmonie avec la nature.

Nous imaginons une société faite d’hommes et de femmes vivant dans la solidarité, la dignité, l’unité, l’épanouissement. Une société au sein de laquelle l’égalité et les droits humains et des peuples sont une réalité.

Cette société sera fondée sur la souveraineté et la participation des peuples. Elle sera ancrée dans la justice sociale, économique, environnementale, avec une vraie égalité entre les hommes et les femmes. Elle sera libre de toute forme de discrimination et d’exploitation, comme le néolibéralisme, la mondialisation au profit des entreprises, le néocolonialisme et le militarisme.

Drapeau amis de la terre
Une fédération internationale

Présente dans 73 pays, la fédération des Amis de la Terre pose le lien indissociable entre les questions environnementales et les questions sociales depuis 50 ans.

mobilisation amis de la terre
Poser des lignes rouges

Pour ne pas dépasser les limites fixées par la science, nous nous mobilisons, déterminé.e.s, et 100% non-violent.e.s.

sensibilier

Toujours au plus près du terrain, nous participons à construire une autre vision du monde, pour toujours plus de justice au nord comme au sud.

résister

Face aux injustices écologiques et sociales, nous nous mobilisons et construisons des alliances pour un mouvement climat fort.

Une fédération, une vision, des valeurs

La fédération des Amis de la Terre France est une organisation environnementale agréée au titre de la protection de l’environnement et fondée en 1970.

Elle mène de nombreuses campagnes sur différents sujets, comme le climat, la finance, la surproduction, l’impunité des multinationales, l’agriculture…

Elle siège dans les plus hautes instances comme le Conseil National de la Transition Ecologique, le Conseil Economique Social et Environnemental, le Comité National de la Biodiversité…

Au niveau local, ce sont les groupes locaux qui mènent leurs propres campagnes et relayent les campagnes nationales et internationales. Ceux sont aussi eux représentent notre fédération dans les instances consultatives.

Elle fait partie du plus grand réseau mondial d’organisations environnementales ‘grass roots’ présente dans 73 pays et constituée de quelques 5000 groupes locaux répartis sur tous les continents.

Elle représente plus de 2.000.000 d’adhérents dont plus de 4000 adhérents directs en France. Notre structure décentralisée et démocratique permet à tous les groupes membres de participer à la prise de décision.

Nous sommes dévoués à l’égalité des genres dans toutes nos campagnes
et structures. Nos positions internationales et nationales reflètent la qualité de notre expertise sur de nombreux sujets et sont renforcées par notre travail avec les communautés et nos alliances avec des peuples indigènes, mouvements de fermiers, unions de commerce, groupes de droits de l’homme et bien
d’autres.
En France, la fédération des Amis de la Terre comprend près d’une trentaine de groupes locaux qui portent le nom des Amis de la Terre et de nouveaux groupes sont actuellement en création.

En tant que fédération, les Amis de la Terre France regroupe de
nombreux groupes nationaux comme Alternatiba ou Action non-violente COP21 qui comprennent leurs propres déclinaisons locales, ainsi que des organisations « thématiques » comme Canopée sur les questions forêt, Reclaim Finance qui travaille spécifiquement sur la finance et les acteurs financiers, ou encore Résistance à l’Agression Publicitaire sur la publicité.

Notre fédération peut être considérée comme « généraliste » car elle couvre de multiples sujets : climat – énergie, agriculture, finance privée, finance publique, extractivisme, commerce, biodiversité,
pollution de l’air…

Depuis 50 ans, notre engagement a permis de nombreuses avancées à tous les niveaux.

2020 qui fêtait cet anniversaire a reçu un cadeau de taille avec le prix Goldman pour l’environnement qui est considéré comme le prix Nobel pour l’environnement remis à Lucie Pinson pour son action en faveur de l’arrêt des financements au secteur du charbon par 33 acteurs financiers français dont l’ensemble des plus grandes banques avec les Amis de la Terre depuis 2014 puis en créant Reclaim Finance en 2019, un de nos groupes affiliés.